Vente d’un appartement à Uzès : l’essentiel sur le diagnostic Carrez

Publié le 16 May 2024
Vente d’un appartement à Uzès : l’essentiel sur le diagnostic Carrez

L’un des paramètres qui composent votre obligation d’information à la vente de votre appartement à Uzès consiste à fournir des diagnostics techniques complets à l’acheteur. Le dossier qui rassemble les examens doit comporter un diagnostic Carrez. Il est spécifique aux biens issus d’une copropriété. Voici davantage de renseignements sur le sujet.

En quoi consiste le diagnostic Carrez ?

Cet examen correspond au calcul de la surface habitable du bien. Comme dit précédemment, il s’applique uniquement aux logements qui font partie d’une copropriété, à savoir aux appartements et aux maisons issues d’un lotissement. 

La fiabilité de son résultat est cruciale puisque l’information influe directement sur la valeur vénale du bien. Le diagnostic devra alors s’effectuer avant sa mise en vente pour pouvoir opérer son estimation. De plus, la surface habitable du bien doit apparaître dans l’annonce de vente.

Comment s’effectue-t-il ?

Pour déterminer la surface habitable du logement, il faut prendre les mesures au niveau de ses planchers. Toutefois, le procédé porte uniquement sur les pièces habitables et privatives qui composent le lot et qui ont une hauteur sous-plafond d’au moins 1,80 m. 

Certaines structures ne sont donc pas prises en compte dans le calcul. C’est le cas de la surface au sol au niveau :

  • des portes, fenêtres et embrasures ;
  • de la cage d’escalier et des marches ;
  • des équipements et annexes non aménageables. 

Dans quelles circonstances doit-on l’opérer ?

En principe, le diagnostic loi Carrez est requis à la mise en vente du bien. Mais dans la pratique, il est surtout indispensable si l’appartement a subi des rénovations qui ont modifié sa surface habitable comme des travaux d’agrandissement. Néanmoins, les professionnels recommandent de refaire l’examen avant chaque transaction. Cela permet alors de rassurer les acheteurs. 

Doit-il être effectué par un spécialiste ?

Le diagnostic Carrez ne nécessite pas l’intervention d’un diagnostiqueur certifié. Toutefois, pour éviter toute erreur de mesurage, il est conseillé de se fier à l’expertise d’un spécialiste. 

En outre, si la surface habitable du bien était surestimée à plus de 5 % de sa valeur réelle, cela conduirait à la réduction du prix du bien, voire à l’annulation de la transaction.